[Vidéo tuto’] Ep#3 : Patrimoine virtuel et réel, même combat ?

Pour ce 3e épisode, on va se pencher sur la question du patrimoine virtuel face au patrimoine réel. En effet, dans la vidéo 1 et 2, nous avons pu voir comment utiliser un jeu vidéo pour découvrir et créer un apprentissage multiple sur la cathédrale Notre-Dame de Paris. Dans cette nouvelle vidéo, en partant de Notre-Dame, nous verrons quelles sont les craintes autour des rénovations patrimoniale, puis nous nous demanderons comment un patrimoine virtuel permet de conserver en partie le souvenir d’un patrimoine risquant de devenir un vestige (et donc de tomber dans l’oubli). Bien entendu, nous verrons comment utiliser divers patrimoines virtuels, manette en main, qu’ils soient liés à un espace naturel ou à des ruines en classe. Bon visionnage !


Références citées dans la vidéo

(par ordre d’apparition dans la vidéo – sources consultées le 27/04/2019)

  • Extrait de jeux  :  Assassin’s Creed Unity, (Ubisoft)/ Street fighter IV (Capcom)/ Rise of The Tomb Raider (Square-Enix), Firewatch (Campo Santo), Zelda : Breath of The Wild (Nintendo).

Extraits vidéos

Illustrations diverses

  • BNF, retronews.fr,  wikipédia, Gallica, chorski.morkitu.org, … (détails dans la vidéo)

Articles utilisés (en ligne)

  • Phalip Bruno « Notre-Dame de Paris : plaidoyer pour une intervention lente et raisonnée », https://theconversation.com (23/04/2019)
  • Ancery Pierre, « Visions du Moyen Âge : l’histoire de la restauration de Notre-Dame », retronews.fr,  17/04/2019
  • Schnapp Alain, « Notre-Dame : « La France paie une gestion calamiteuse de son patrimoine », lepoint.fr, 22/04/2019

Ouvrages

Crédits musicaux

  • jingle “Thug life”, GTA San andreas, Rockstar (2004)
  • jingle “Mikey – Escape”, Persona 5, Atlus (2016)

Divers

hgverney

Prof. Histoire-géographie/ formateur au numérique (07) - Docteur en histoire, chargé de cours UJMSE (42) - #ludologie #jeuvideo #histoire #colonisation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :